Combien existe t’il de classes de feux ?

Pour chaque feu existant, il convient d’identifier l’extincteur permettant de lutter le plus efficacement possible contre celui-ci. Les feux sont répartis en classes différentes, au nombre de cinq.

  • Les feux de classe A, regroupant les feux sur les matières solides telles que le bois, le tissu, le papier ou encore le carton qui se caractérisent par une combustion lente sans flammes ou au contraire rapide avec une vivacité de flammes.
  • Les feux de classe B qui concernent les liquides dits inflammables (essence, alcool…) et qui à l’inverse de la classe de feu précédente, brûlent sans créer de braises. Les solides liquéfiables sont également dans cette classe.
  • Les feux de classe C qui correspondent aux gaz inflammables (méthane, butane, propane…) et dont le moyen de lutte le plus efficace reste le barrage du combustible.
  • Les feux de classe D ou feux spéciaux dont de métaux considérés comme des feux extrêmement dangereux puisque pouvant entraîner un risque d’explosion.
  • Les feux de classe F qui correspondent aux huiles et graisses végétales ou animales (auxiliaires de cuisson).