Pourquoi les DAAF sonnent-ils ?

Les DAAF (détecteur automatique autonome de fumée) sonnent pour avertir les individus présents dans un local qu’une fumée se dégage. Le but est bien évidemment de provoquer la réaction et l’évacuation des personnes présentes.

Cependant, une alarme incendie bipant par intermittence (une fois toutes les 45 secondes) est un signal permettant d’informer que les piles sont faibles et qu’elles doivent donc être changées dans un délai de 30 jours afin de permettre le fonctionnement optimal du détecteur.