Lexique

A

B

C

Chef d’établissement : Responsable d’un établissement qui a une vocation de référent sur l’ensemble des processus en lien avec l’établissement mentionné. C’est le garant de l’application des consignes de sécurité et de la prévention en lien avec le personnel formé, habilité et présent sur le site.

CHSCT : Comité d’Hygiène et de Sécurité des Conditions de Travail, Instance Représentative du Personnel (IRP) qui a fait sa spécificité de la protection de la santé physique et mentale, de l’assurance de la sécurité des personnes placées sous sa responsabilité, de l’amélioration des conditions de travail et de la veille sur les dispositions prises dans ce domaine par l’employeur. Cette instance, représentée par une délégation du personnel dont la présidence revient à l’employeur.

Contre expertise : Expertise ayant pour but de procéder au contrôle des conclusions d’une expertise précédente afin d’en assurer la validité et d’en confirmer ou non la décision.

D

E

EPI (Equipement de Protection Individuel) : son rôle est de protéger un individu en fonction d’un risque identifié. Ainsi à chaque situation donnée, un EPI différent peut-être mis en place.

ERP (Établissement recevant du public) : Bâtiments auxquels des personnes extérieures sont admises. La nature de l’accès (payant, gratuit, sur invitation…) n’a aucune importance sur la définition même d’un ERP.

ERP type J : Les établissements recevant du public classé dans la catégorie J sont relatifs à l’accueil de personnes âgées présentant des difficultés en matière d’autonomie,  les établissements médico-éducatifs recevant de jeunes personnes en situation de handicap ou inadaptées. Cela concerne également les lieux d’enseignement dispensant une éducation spéciale comme activité principale aux jeunes individus en situation de handicap et ou inadaptés mais aussi les centres assurant l’hébergement des adultes handicapés.

Les ERP de type J se catégorisent en cinq catégories, chaque catégorie se voyant appliquer un seuil en fonction des effectifs en présence. Les établissements de ce type doivent par conséquent répondre à des mesures renforcées en termes de prévention et de sécurité, du fait de la population évoluant dans ces ERP.

F

Formation du personnel : Action visant à apporter des connaissances nouvelles ou à approfondir des connaissances déjà existantes par le biais d’exercices théoriques, pratiques ou cumulant les deux afin d’augmenter les compétences existantes dans les structures.

G

H

Habilitation pour les formations Sauveteurs Secouristes du Travail : Un Sauveteur Secouriste du Travail doit pour être reconnu en tant que tel bénéficier d’une formation lui délivrant une habilitation à la pratique des premiers secours. Cette habilitation doit être renouvelée tous les 24 mois.

I

IGH : Immeuble de Grande Hauteur, catégorie spécifique à laquelle des règles différentes s’appliquent (aussi bien au niveau de la construction ou de la sécurité notamment). Un Immeuble de Grande Hauteur se définit soit par une construction d’habitation dépassant les cinquante mètres, ou autre construction de plus de vingt-cinq mètres (mesure prise en partant du plancher bas du dernier niveau allant jusqu’au niveau le plus haut du sol extérieur).

Cependant, un critère majeur doit se cumuler, 100 m2 par niveau doivent être occupés par au moins une personne. Un édifice correspondant aux critères doit donc se voir appliquer des normes de sécurité particulières.

J

K

L

Logigrammes : Outil d’analyse permettant une représentation de l’ensemble des tâches ou événements à mettre en place afin de réaliser une activité de façon ordonnée et en séquences. C’est en un ensemble de symboles ayant chacun un sens et relié par des flèches, le symbole représentant une tâche à faire et la flèche le lien antérieur ou successif entre ces deux tâches.

M

M.A.C (recyclage SST) : Obligation légale ayant pour but de dispenser une journée de formation supplémentaire tous les deux ans aux titulaires du titre de Sauveteur Secouriste du Travail afin de maintenir les compétences des individus en matière de prévention et de premiers secours.

Mise à disposition d’agents SSIAP : Des entreprises se sont spécialisées dans la mise à disposition d’agents titulaires des diplômes SSIAP pour des structures amenées à recevoir du public et n’ayant pas en son sein de personnel formé.


N

O

P

Q

QSE : Système de Management Intégré habilitant une structure dans l’installation d’une politique de management du risque répondant aux normes ISO 9001 (qualité), OHSAS 18001 (sécurité) et ISO 14001 (environnement). Elle installe un climat de confiance entre les clients et l’entreprise en se basant sur l’amélioration en continu et en mettant en valeur les engagements en matière de santé, sécurité et environnement.

R

Rapports de levées de réserves : Document attestant que les mesures correctives ont été apportées

Recyclage SSIAP 1 : Obligatoire tous les 3 ans pour le personnel en exercice en possession du diplôme de niveau 1 et pouvant justifier à minima de 1607 heures d’activité de SSIAP 1 sur les trois dernières années.

Registre de sécurité : Document permettant de vérifier la traçabilité en matière de contrôle du matériel et des installations au sein d’une structure.

Remise à niveau SSIAP : À différencier du recyclage SSIAP, la remise à niveau correspond aux individus titulaires du diplôme ou du recyclage SSIAP depuis plus de trois ans, ou ne pouvant pas justifier de l’activité d’agent de sécurité à hauteur de 1607 heures sur les trois dernières années. Dispensé d’examen final, la remise à niveau à une validité de trois années également.

S

SDIS : Service Départemental d’Incendie et de Secours, établissement public administratif dépendant du Ministère de l’Intérieur. Le SDIS a pour rôle l’organisation des secours dans l’Hexagone et notamment la protection civile. Le but est de mettre en place une mutualisation des moyens et des charges garantissant l’égalité de chaque français à être secouru.

Les SDIS sont classés en trois catégories (A, B et C) en fonction du nombre d’habitants au coeur du département.

SSIAP (Service de Sécurité Incendie et d’Assistance à la Personne) : Formation encadrée par le cadre légal, permettant l’apport aux individus de bases importantes en matière de prévention et sécurité. Le SSIAP se déclinent en trois niveaux distincts, permettant à chacun d’accéder à une typologie d’emploi.

SST (Sauveteur Secouriste du Travail) : Individu formé et reconnu comme compétent par le biais d’une habilitation et d’un recyclage bi-annuel dans le domaine de la prévention, la dispense des premiers secours et la première prise de contact avec les secours.

T

U

V

X

Y

Z